Religion

[Je cite de mémoire cet extrait des écritures saintes. Veuillez me pardonner d'éventuelles imprécisions.]

Jésus était parti dans le désert avec ses disciples (NDTR: sa bande, son gang) pour méditer (NDTR: zoner, glander).
Pourquoi le désert?
Si tu voulais être un peu tranquille pour méditer, il fallait sortir de cette ville pourrie. Et si tu faisais trois pas hors de la ville, tu étais dans le désert.

Simon: C'est encore loin le Royaume des Cieux? C'est que j'ai soif moi!

Thomas: On va au Royaume des Cieux? Connais pas. C'est quoi?

Simon: Pas sûr... j'imagine que c'est un bar. Pour moi, c'est un nom de bar.

Thomas: Jésus, c'est où, le Royaume des Cieux?

Jésus: le royaume des cieux est en moi.

Thomas: En lui? Comment on va boire, alors? Faut qu'on boive son sang, ou quoi?

Simon: Trop top! On serait des sortes de vampires! Et quand on serait mort, on ne serait pas vraiment mort.

Thomas: Eh, si on se faisait faire des tuniques (NDTR: T-shirts, pullacapuches) avec un logo "Les vampires du désert". Ça sonnerait mieux que "Les Chrétiens". J'ai jamais aimé ce nom. Je trouve que "Pharisiens" en jette plus, personnellement.

Matt: Rabi! Enseigne-nous encore!

Simon: Rhaaa, le suce-boule!

Jésus: Ok, mais quelque chose de simple alors. Par exemple ceci, la dérivée d'un produit de fonctions est égale au produit des dérivées. Méditez là-dessus.

Matt: Rabi, est-ce vrai aussi pour un quotient quand la limite tend vers zéro?

Thomas: Des rivets de porc enduits d'onction? A quoi ça peut bien servir dans la vie de tous les jours? On pourrait pas apprendre quelque chose d'utile pour une fois?

Jésus: Bon, d'accord, de quoi voulez-vous parler?

Simon: Si on parlais de sexualité?

Tous: Oui! Parlons de sexe!

Jésus: Mais on a déjà abordé ce sujet hier, et avant-hier, et tous les jours de la semaine, en fait. Vous n'avez pas d'autre idée?

Thomas: Oui, mais pourquoi on n'accepte pas de gonzesses dans la bande? Ce serait plus cool. Les Saducéens acceptent les femmes. J'ai un pote chez les Esséniens, et ils font venir des prostituées tous les jeudis.

Jésus: Pour quoi faire tous les jeudis? Marie-Madeleine est venue nous voir il y a deux mois, et maintenant, j'ai les pieds propres. Peut-être le mois prochain.

Simon (en aparté): Jésus tapette, Jésus tapette, Jésus tapette!

Judas: Jésus, comment on fait des bébés? Il paraît que le père et la mère font des choses cochonnes. Ça m'a pas l'air très cachère, tout ça.

Jésus: Pas du tout. le père n'a rien à voir la dedans. Il faut d'abord qu'un ange passe visiter la mère. Quand c'est fait, il faut mettre de la paille dans la mangeoire et attendre Noël. En tout cas, c'est ce que maman m'a raconté.

Judas: C'est pas passionnant. T'aurais pas plutôt un truc pour se faire un max de thunes vite fait? Si possible avant Pâques? J'ai les traites de mon chameau à rembourser.

Jésus: Judas, tu dois te défaire de ce que tu as de plus cher.

Judas: Tu veux dire mon chameau? (En aparté:) Il est con, ce mec. Je vais pas vendre mon chameau pour payer les traites de mon chameau. Faut que je trouve autre chose.

Thomas: Bon, les gars, sérieux, maintenant! Qu'est-ce qu'on fait pour Pâques, cette année? Il faut qu'on organise une super teuf. Mieux que les Saducéens!

Simon: On pourrait louer le Golgotha. C'est la boîte la plus branchée de la ville. Les Saducéens en crèveraient de jalousie.

Judas: Mais ça doit coûter un aqueduc!

Simon: T'as qu'à te débrouiller pour rassembler le fric. Comme ça pour une fois tu feras un truc utile.

Jésus: Ecoutez, les gars, je ne suis pas sûr que j'ai envie de faire la fête. Les Chrétiens n'ont pas de succès, il faut bien l'avouer. On n'est que treize. Là, j'ai envie de tout plaquer. Retourner chez mon père, reprendre l'ébénisterie. Il paraît que les romains achètent beaucoup de croix ces temps-ci, il y a du boulot. Puis j'aimerais bien me marier, avoir des enfants. Zoner en bande, c'est plus de mon âge.

Matt: Ah oui, au fait, ça te fait combien, Rabi?

Jésus: Bientôt 33. Et arrête de m'appeler Rabi.

Thomas: Ah oui, 33, quand-même! Pfiou, c'est plus tout jeune, ça.

Judas: Bah, franchement, Jésus, je te connais. Tu partirais que je ne te donne pas trois jours pour rappliquer!

Jésus: Non, sincèrement, je crois que c'est terminé pour moi. Je raccroche.

Simon: Et pour les prostituées alors?

Jésus: Simon, tu sais que t'es vraiment lourd, toi? T'es tellement relou qu'à partir d'aujourd'hui on va tous t'appeler Pierre.

Pierre: Oh, la vache!

Tous: Ha ha ha.